70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme [es]

A l’occasion du 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, l’Ambassade de France en Bolivie s’est associée aux systèmes des Nations Unies pour commémorer cette Déclaration et en rappeler les grands principes fondamentaux.

JPEG

Lors d’une soirée ouverte au public à la Cinémateca Boliviana, l’Ambassadeur, M. Denis Gaillard, a rappelé, aux côtés du représentant du système des Nations Unies en Bolivie, et des Ambassadeurs de Suède et de l’Union Européenne, la place centrale de la Déclaration dans le système de protection des droits de l’Homme.

A l’image de toutes les activités menées en France et dans le monde ce 10 décembre, l’Ambassade de France, réitérant son engagement pour le respect des droits fondamentaux de toutes et de tous, a soutenu le festival international de cinéma des droits de l’Homme « Bajo Nuestra Piel », en apportant notamment le film de clôture du festival « 120 battements par Minute » de Robin Campillo. Primé dans de nombreux festivals (Grand prix Festival de Cannes 2017 / 6 Césars dont celui du meilleur film 2018), « 120 battements par minute » retrace les années Act-up Paris, en pleine épidémie du sida.

Déclaration de Jean-Yves le Drian le 10 décembre 2018

Plus d’information sur la Déclaration universelle, son histoire et rôle fondamental

publié le 13/12/2018

haut de la page