Comité directeur du projet de l’Union européenne sur la lutte contre le narco-trafic en Bolivie [es]

Aux côtés des représentants de l’Union européenne, de l’Ambassade d’Espagne, du Ministère bolivien de l’Intérieur, l’Ambassadeur de France a pris part le 5 décembre au Comité technique du projet européen de lutte contre le trafic de drogue.

Ce projet, lancé en 2017 et qui doit se poursuivre jusqu’en 2019, est coordonné par la FIIAPP (Fondation internationale et ibéro-américaine pour l’administration et les politiques publiques) et vise au renforcement du fonctionnement institutionnel et des capacités techniques des services boliviens en charge de la lutte contre le narco-trafic. Il bénéficie d’un important soutien financier de l’Union européenne (3,6 Meuros), auquel s’ajoutent les contributions budgétaires et en expertise de l’Espagne et de la France. Ce projet prend également appui sur la présence en Bolivie de 4 experts dédiés (3 Espagnols et 1 Français). Les 5 domaines de formation retenus sont : l’investigation criminelle, le renseignement, la sécurité aéroportuaire et frontalière, le blanchiment d’argent et la traite des personnes.

Le Comité directeur a permis de tirer un bilan très satisfaisant des actions réalisées en 2018, et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour 2019, dernière année du projet. Une reconduction éventuelle de ce programme sera examinée lors du prochain Comité directeur prévu en juin 2019.

publié le 31/12/2018

haut de la page