Coopération scientifique

La France développe de longue date une coopération scientifique intense en partenariat avec la Bolivie. En 2018, les deux principaux organismes de recherche présents dans le pays célèbreront respectivement, leurs 70 ans de présence pour l’Institut français d’études andines, IFEA, et leurs 50 ans de présence pour l’Institut de recherche pour le développement, IRD.


L’Institut de recherche pour le développement, IRD
, un établissement public à caractère scientifique et technologique, ESPT, développe ses recherches en partenariat avec les chercheurs boliviens dans trois domaines

- environnement et ressources en eau (glaciers et climats, écosystèmes humides à grande altitude, biodiversité aquatique, contamination),
- santé (maladies tropicales : Zika, mal de Chagas, dengue…),
- sciences sociales (État et acteurs sociaux face au développement).
Partenaire de nombreuses universités, réputé et estimé, l’IRD a produit de très nombreuses études qui font référence (en géologie avec les premières études sur le Salar de Uyuni et les ressources en lithium, en urbanisme sur la vulnérabilité de la ville de La Paz, ou encore en glaciologie pour le suivi de la fonte des grands glaciers andins ou en environnement sur les contaminations notamment du Lac Titicaca, pour n’en citer que quelques-unes). L’IRD dispose de ses outils de coopération (bourses de doctorat pour les étudiants bolivien, mobilité pour les chercheurs boliviens, laboratoires mixtes…).

IRD en Bolivie

L’Institut français d’études andines, IFEA, un institut français de recherche à l’étranger, IFRE, dont le siège principal est à Lima intervient en archéologie dans la zone du Lac Titicaca, en géographie et en anthropologie. Son influence est particulièrement appréciée des partenaires universitaires et institutionnels boliviens, en témoigne la réceptivité de la Fondation Banco Central et de son Museo nacional de etnografia y floklore, MUSEF, pour un projet d’exposition et de musicologie dans le cadre des 70 ans de l’institut, ou encore la bonne distribution des publications de l’IFEA dans les bibliothèques des départements de sciences sociales du pays.

IFEA

Par ailleurs, le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, CIRAD, Epic placé sous la double tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, dispose d’un chercheur localisé à Santa Cruz auprès de l’Universidad Autónoma Gabriel René Moreno, travaille sur l’amélioration génétique des plantes alimentaires (riz, blé, chia, sésame…).

Grâce à son service de coopération régionale situé à Santiago du Chili, la France appuie également la Bolivie dans sa participation au réseau régional de recherches en mathématiques, MATH AmSUD.
Elle finance aussi la présence d’un Volontaire international, V.I., à l’observatoire San Calixto de La Paz qui participe à la veille scientifique dans le cadre du traité d’interdiction complète des essais nucléaires, CTBTO.

publié le 08/01/2018

haut de la page