Dernière minute : extension du confinement jusqu’au 31 mai dans toutes les grandes villes

Depuis le 11 mai, la Bolivie est entrée dans la phase de « quarantaine dynamique », c’est-à-dire un confinement différencié dans chaque Département, en fonction de leur situation sanitaire. Toutefois, les mesures sanitaires exceptionnelles prises par les autorités dans la lutte contre la Covid-19 sont maintenues dans toutes les grandes villes, où la situation sanitaire est la plus préoccupante, jusqu’au 31 mai :

Fermeture totale des frontières.

Suspension des transports interdépartementaux.

Interdiction de circuler pour tout transport public ou privé. Seuls les véhicules officiels et de santé pourront obtenir des dérogations.

1 seule personne (majeure) par famille pour réaliser ses courses alimentaires, de 7h à 12h.

Restrictions de sorties – les sorties seront autorisées uniquement les jours suivants, comme suit :
Lundi : cartes d’identité terminant par 1 et 2.
Mardi : cartes d’identité terminant par 3 et 4
Mercredi : cartes d’identité terminant par 5 et 6
Jeudi : cartes d’identité terminant par 7 et 8
Vendredi : cartes d’identité terminant par 9 et 0
Les sorties sont par ailleurs INTERDITES les samedi et dimanche toute la journée, sauf urgence de santé.

Sanctions en cas de non-respect :

Les personnes qui enfreignent les dispositions mentionnées supra s’exposent à 8 heures de détention et 1 000 BS d’amende.

Les conducteurs qui enfreignent les dispositions mentionnées supra s’exposent à 8 heures de détention et 2 000 BS d’amende.

10 ans de prison requis pour tout « délit de santé public ».

publié le 13/05/2020

haut de la page