La France a organisé un premier vol de rapatriement [es]

La France a organisé un premier vol de rapatriement Santa Cruz / La Paz ce samedi 28 mars : ce vol organisé par l’Ambassade de France a bénéficié du soutien financier de l’Union européenne dans le cadre du Mécanisme européen de protection civile, et a permis de reconduire en Europe 212 Français et 215 autres Européens qui étaient bloqués en Bolivie, depuis que les liaisons aériennes et terrestres ont été interrompues dans ce pays, dans le cadre de sa stratégie de lutte contre la diffusion du coronavirus.

Ce premier vol était réservé en priorité aux Français et aux Européens bloqués à La Paz, Santa Cruz et Sucre. Un deuxième vol devrait être prochainement programmé pour ceux qui sont immobilisés dans d’autres villes (Cochabamba, Uyuni, Copacabana…) du fait de la quarantaine en vigueur et de la suspension des transports terrestres. Cela impliquera toutefois la mise en place de convois spéciaux à partir de ces villes vers les aéroports de la Paz et de Santa Cruz pour lesquels des autorisations devront être demandées aux autorités boliviennes.

publié le 01/04/2020

haut de la page