La France participe à la lutte contre les incendies en Bolivie [es]

Conformément aux décisions prises par le Président de la République à l’occasion du sommet du G7, la France est mobilisée dans la lutte contre les incendies qui touchent l’Amazonie. L’action de la France rassemble les moyens de l’État et les aides offertes par le secteur privé, notamment le Groupe LVMH et la Fondation Airbus.

Les ministères de l’Europe et des affaires étrangères (centre de crise et de soutien) et de l’Intérieur (sécurité civile) ont uni leurs moyens humains, budgétaires et logistiques afin de constituer une aide opérationnelle en direction de la Bolivie, à sa demande

JPEG

Un appareil mis à disposition par la fondation Airbus a décollé le samedi 7 septembre 2019 de l’aéroport de Vatry avec à son bord un détachement de 38 sapeurs-sauveteurs militaires de la sécurité civile, accompagnés par l’ambassadeur de France en Bolivie, M. Denis Gaillard.

Ce détachement aura pour mission, en lien avec les autorités boliviennes, de participer à la lutte contre les incendies dans la région de Santa Cruz. Cet avion a également transportéle matériel nécessaire au travail du détachement de la sécurité civile et un don à la Bolivie de deux tonnes d’équipements de lutte contre les incendies prélevés sur les moyens nationaux de la sécurité civile et financés par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Le Président Evo Morales a accueilli l’avion à l’arrivée à l’aéroport de Viru Viru et en conférence de presse a remercié la France de son aide rapide et précieuse ; il a également remercié les 38 sapeurs-sauveteurs qui seront mis à contribution pour sauver l’Amazonie.

JPEG
Par ailleurs, 4 pilotes de drones sapeurs-sauveteurs militaires de la sécurité civile et 3 dronesse sont rendus en Bolivie. En effet, des missions de reconnaissance des zones et d’identification de l’emplacement des feux vont avoir lieu ; un sapeur-pompier expert en investigation aérienne va diriger cette opération.

Depuis le 4 septembre 2019,une mission de reconnaissance et d’évaluation de la sécurité civile française composée de 6 experts est en outre déployée. Elle a pour objectif de travailler en concertation avec les autorités boliviennes afin de soutenir les efforts de lutte contre les incendies.
JPEG

Le ministère de l’Intérieur a envoyé 3 spécialistes au sein d’une équipe européenne de protection civile dont la mission est de coordonner les équipes engagées sur le terrain.

Enfin, le Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères coordonne également les aides offertes par le secteur privé : financement d’heures de vols d’hélicoptères de lutte contre les incendies par la Fondation Airbus en Bolivie (en action depuis le 29 août dernier) et contribution au financement de l’aide d’urgence en Amazonie par le Groupe LVMH.

En coordination avec ses partenaires, la France restera mobilisée sur le front des incendies en Amazonie.

publié le 09/09/2019

haut de la page