Relations commerciales franco boliviennes

En matière économique et commerciale, la Bolivie reste un partenaire marginal du commerce extérieur de la France (0,01% de nos échanges). Cependant ces échanges sont en progression, en ayant augmenté de 28% en 2017, atteignant un montant de 144M€. De façon générale, l’isolement, la faible diversification de l’économie et le cadre juridique encore peu propice aux investissements dissuadent nombre d’entreprises françaises (une dizaine seulement est implantée en Bolivie).

Ce sont les investissements réalisés dans le gaz qui sont les plus significatifs. Total opère le champ de gaz naturel d’Incahuasi (sud-est du pays) aux côtés de Gazprom, Tecpetrol et YPFB, qui représente 12% de la production nationale. Total s’est engagé, fin 2017, à investir 170MUSD en Bolivie, dans le développement des champs de gaz naturel (Aquio et Ipati) dont il est l’opérateur.

Les exportations françaises se sont élevées à 63M€ en 2017, plaçant la France au 14ème rang des fournisseurs de la Bolivie. Le groupe Thalès représente 39% des exportations, avec un contrat portant sur l’installation d’un système civil et militaire de surveillance aérienne du territoire (radars, centre de contrôle et systèmes de communication).Les autres produits concernés par ces exportations sont principalement les produits pharmaceutiques et produits chimiques (36%), les machines industrielles et agricoles (13%), et les matériels de transport (5%). Ces derniers représentaient 40% des exportations en 2016 avec la vente d’hélicoptères d’Airbus et d’un téléphérique Poma à Oruro.

Les importations en provenance de Bolivie sont en augmentation, elles représentent 81M€ et sont composées à 65% de minerais métalliques. Viennent ensuite les produits agricoles, qui représentent 18,9M€ d’importations, soit 23% du total.
De nombreux produits français présents en Bolivie ne font pas partie des statistiques bilatérales, car ils sont importés et distribués à partir de pays voisins (Chili, Pérou et Brésil).

Une section du comité des Conseillers du Commerce Extérieurs de la France (CCEF) a récemment été créée. Elle réunit des personnalités françaises et boliviennes investies dans le développement des relations économiques entre les deux pays.
Pour plus d’informations, consulter ce lien : https://www.tresor.economie.gouv.fr

publié le 29/10/2018

haut de la page