Vaccination contre la fièvre jaune en Bolivie

Informations règlementaires

Dispositions boliviennes

Les autorités boliviennes peuvent demander à toute personne en provenance des pays de la liste suivante et à elles seules de présenter le certificat international de vaccination contre la fièvre jaune à l’entrée dans le pays :

  • Amériques  : Argentine, Brésil, Colombie, Équateur, Guyane Française, Guyana, Paraguay, Pérou, Panama, Suriname, Trinidad et Tobago, Venezuela
  • Afrique  : Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’ivoire, Éthiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée Équatoriale, Kenya, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Ouganda, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Sénégal, Sierra L2one, Soudan, Soudan du Sud, Tchad, Togo.

En l’absence de certificat, l’autorité bolivienne pourra demander au voyageur de se faire vacciner a proximité du poste frontière. Il est donc recommandé de procéder à cette vaccination avant le départ si vous devez transiter par l’un des pays cités ci-dessus avant d’arriver en Bolivie.

De même, la Bolivie faisant partie des pays endémiques de la fièvre jaune, ce certificat pourra vous être demandé si vous voyagez de la Bolivie à l’un des pays cités ci-dessus.

Zones à risque en Bolivie

Pour information, les zones considérées à risque à l’intérieur de la Bolivie sont les suivantes :

  • Département de Chuquisaca (Sucre)  : Municipalités de Azurduy, Monteagudo, Huacareta, Incahuasi, Villa Serrano, Villa Vaca Guzmán (Muyupampa), Huacaya et Machareti.
  • Département de La Paz : Municipalités de Guanay, Tipuani, Mapiri, Teoponte, Apolo, Inquisivi, Cajuata, Chulumani, Irupana, Palos Blancos, La Asunta, Ixiamas, San Buena Ventura, Caranavi.
  • Département de Cochabamba : Municipalités de Morochata, Villa Tunari, Chimoré, Puerto Villarroel, Entre Ríos, Tiraque.
  • Département de Tarija : Municipalités de Padcaya, Bermejo, Yacuiba, Caraparí, Villamontes Entre Ríos.
  • Département de Santa Cruz : Toutes les municipalités à l’exception de Santa Cruz de la Sierra, Warnes et Florida
  • Département du Béni : Toutes les municipalités
  • Département du Pando : Toutes les municipalités
  • Département d’Oruro : Aucune municipalité
  • Département de Potosí : Aucune municipalité

On peut considérer que tous les lieux situés à moins de 2500m d’altitude peuvent potentiellement héberger des moustiques et donc participer à la propagation du virus.

Restrictions de vaccination

La vaccination n’est disponible que pour les personnes âgées de plus d’un an. Pour tous les enfants mineurs, ils devront être accompagnés d’un adulte détenant l’autorité parentale pour la vaccination et le retrait du certificat international de vaccination. Celui-ci doit être retiré en personne : un enfant mineur ne peut l’obtenir seul.

Pour les personnes ne pouvant être vaccinées pour raisons médicales, un certificat du médecin (traduit en espagnol) mentionnant les règles internationales s’appliquant devra être présenté aux autorités de la Migration.

La Paz

Centres de vaccination

Voici trois centres de vaccination qui ont été testés, mais il en existe de nombreux autres. Munissez vous de deux photocopies du document d’identité que vous présenterez

  • "Centro de Salud", Calle 15 à Achumani - ouvert toute la journée
  • "Centro de Salud", Avenida Ormachea et Calle 16 de Obrajes (à proximité de l’Ambassade) - ouvert toute la journée
  • "Asistencia pública", Avenida Camacho, en face du marché - ouvert de 8h à 12h uniquement

Une quarantaine de centres sont habilités pour la vaccination, comme par exemple les pharmacies Gloria mentionnant "Centro de Vacuna" sur leurs enseignes.

Une fois la piqûre gratuite effectuée, un carnet de vaccination national vous sera remis.

Obtenir le certificat de vaccination international

Le certificat de vaccination international n’est pas remis au moment de la vaccination, mais seulement 10 jours après l’injection, au centre "Asistencia pública" listé ci-dessus. Le certificat ne sera remis que sur présentation des documents suivants :

  • Pièce d’identité originale
  • Une photographie d’identité
  • Le certificat de vaccination national
  • 60 Bolivianos en liquide.

La comparution personnelle du vacciné est obligatoire.

Santa Cruz

Voir les informations en espagnol.

Centres de vaccination

  • "Elvira Wunderlich", Barrio Ramala con Yacuiba, entre Chaco y Picomayo, derrière le supermarché Fidalga
  • "Santa Rosita", Avenue Piraï, Quartier Santa Rosita, Rue Mataral
  • "Gerencia de la Red Sur", Avenue Santos Dumont 6e Anneau, District 9
  • "Los Olivos", Quartier Los Olivos, Avenue du 14 septembre, Rue n°2
  • "Gerencia de la Red Norte", Quartier Belen, entre les rues radiales 26 et 27, Rue Los Guapos, derrière le zoo.
  • "Santa Isabel", Quartier Conavi, Avenue Paragua, Rue n°9 à côté du collège Wenceslao
  • "Hamacas", Quartier Hamacas, Avenue Alemania, Rue n° 11 Ouest
  • "Centro de Salud 18 de Marzo", Avenue Cumavi entre les anneaux 5 et 6, à côté du "Centro Nutricional"
  • "El Pajonal", Quartier El Pajonal, Avenue La Barranca, deux blocs avant d’entrer dans le quartier à main droite

Obtenir le certificat de vaccination international

Dans les centres de santé
  • Déposer 60 Bolivianos au compte N° 1-4292417 dans les succursales de "Banco Union"
  • Se faire vacciner dans n’importe quel centre cité ci-dessus. Récupérer le certificat de vaccination.
  • Présenter ce dernier dans le centre de vaccination accompagner du justificatif bancaire de dépôt pour récupérer le carnet international de vaccination.
Auprès de la "Gobernación"
  • Se faire vacciner dans n’importe quel centre cité ci-dessus. Récupérer le certificat de vaccination.
  • Déposer 61 Bolivianos au guichet unique de la "Gobernación".
  • Se rendre en personne aux guichets 11 et 12 de la "Gobernación" avec le justificatif de dépôt et le certificat de vaccination pour obtenir le carnet international de vaccination.

Tarija

Le SEDES de Tarija, situé Avenue Potosi, entre les rues Santa Cruz et Junin (ex hôpital San Juan de Dios) propose la vaccination contre la fièvre jaune. L’injection est gratuite, le carnet international de vaccination sera lui remis contre un paiement de 60 bolivianos.

publié le 29/03/2017

haut de la page