Visite des Ambassadeurs de l’UE au Tribunal suprême électoral [es]

Le Tribunal suprême électoral (TSE) a invité, le 17 décembre dernier, les Ambassadeurs de l’Union européenne, les représentants de l’Ambassade des Etats-Unis ainsi que ceux de l’OEA à une réunion de présentation des travaux de cet organisme, chargé de veiller non seulement sur les processus électoraux nationaux et locaux, mais également sur l’ensemble des consultations populaires organisées dans ce pays, à tous niveaux.

La Présidente a présenté les missions du TSE ; le Vice-Président et les autres membres ont également pris la parole pour répondre aux interrogations des diplomates sur les modalités concrètes de fonctionnement du TSE.

A l’issue de la rencontre, qu’il a qualifiée de « constructive », le Délégué de l’Union européenne a indiqué que lui-même et ses collègues européens étaient venus au TSE pour faire la connaissance de sa nouvelle Présidente, pour évoquer avec elle et l’ensemble des membres du TSE les projets de coopération en cours, et pour parler des défis auxquels est confronté cet organisme essentiel à la vie démocratique de la Bolivie, en cette année électorale qui s’annonce compliquée.

L’Union européenne ne proposera pas d’observateurs pour les primaires du 27 janvier, mais reste disponible pour une mission d’observation lors du scrutin d’octobre.

publié le 04/02/2019

haut de la page